La mortalité accrue des consommateurs quotidiens de médicaments analgésiques

Bernard Bégaud : « Pour le paracétamol, les effets secondaires ont pu être ignorés » (Libération, 9 mars 2015)

C’est d’abord une méta-analyse sur des utilisateurs à long terme, c’est-à-dire un travail mené à partir d’études déjà publiées. Elle montre un taux de mortalité accru pouvant atteindre 63% chez les patients consommant de manière répétée des doses relativement importantes (3 grammes par jour). La prise régulière de paracétamol augmenterait le risque de maladies cardiovasculaires (jusqu’à 68%), en cas de consommation de plus de 15 comprimés par semaine.

Apagogie : les malades en phase terminale ont un taux de mortalité supérieur à la moyenne

Une mesure imposant le Français comme seule langue officielle

Stéphane Ravier, le maire Front national des 13e et 14e arrondissements de Marseille, interdit à ses agents de parler une langue étrangère.Les mesures de certains maires FN continuent de diviser. La dernière en date est signée Stéphane Ravier, le maire du 7e secteur de Marseille (qui comprend les 13e et 14e arrondissements).Cette fois-ci, il n’est pas question d’interdire le linge aux fenêtres ou d’abandonner la gratuité de la cantine pour les plus pauvres. Non, il s’agit d’imposer le français comme seule langue officielle.

Une circulaire envoyée aux agents

Le maire FN entend ainsi interdire à ses agents de parler une langue étrangère. Pour ce faire, il a adressé une circulaire aux responsables des 23 centres d’animation du secteur : « Suite aux plaintes de personnes se sentant exclues ou discriminées du fait de l’usage de langues étrangères par certains agents dans le cadre de leur service, nous rappelons que la langue de la République est le français – article 2 de la Constitution. », relate Mediapart. Seule exception : le cas où les interlocuteurs ne parleraient pas la langue française.

 Apagogie : de récentes recherches tendraient à démontrer que deux plus deux n’égalent pas cinq