Parler de compilation statistiques plutôt que de données brutes

Ferguson / rapport : policier disculpé, police accablée (Arrêt sur images, 5 mars 2015)

[…] Ce rapport, le plus complet depuis la mort de Michael Brown, pointe aussi du doigt le comportement de la police de Ferguson qui, depuis plusieurs années, viole les droits constitutionnels de ses résidents noirs. Le New York Times a eu accès à ce rapport et à ses conclusions, fruit de six mois d’investigation et de centaines d’entretiens. Les chiffres tout d’abord : les statistiques compilées par le ministère de la justice américain laissent penser que, de 2012 à 2014, seules des personnes noires auraient enfreint la loi, dans une ville où un tiers de la population est blanche. Ainsi, durant cette période, 93% des personnes arrêtées par la police étaient noires. Même chose pour… 95% des personnes emprisonnées plus de deux jours entre avril et septembre 2014.

Dans son rapport, le ministère de la Justice révèle également plusieurs propos racistes, échangés par mails entre policiers de Ferguson.  […]

Apagogie : les Parisiens haïssent les lynx puisqu’ils ressort de compilations statistiques qu’ils nourrissent bien plus souvent des chats

Publicités